Thierry Patry, l'un des artisans de ce chantier, Jean Claude Coquio, Jacqueline Guérin et Laurent Oger, conducteur de travaux, devant la future maison d'assistantes maternelles. OUEST-FRANCE

 

C’est à quelques pas du centre de secours et d’incendie de la commune, que la municipalité, avec le soutien de l’État, vient de démarrer la construction d’une maison d’assistantes maternelles (MAM). Cette future maison, dont la fin des travaux est programmée à la fin du mois de juin, devrait être opérationnelle le 1er septembre.
Les quatre futures assistantes maternelles devront prendre en charge l’aménagement des locaux. « Cette structure pourra accueillir seize enfants, du lundi au vendredi », soulignent Jean Claude Coquio, maire adjoint en charge des travaux et Jacqueline Guérin, conseillère municipale.
Pour la réalisation de ces travaux, qui occupent une dizaine d’artisans, le coût global est estimé à 376 400 € avec une participation de l’État à hauteur de 145 860 €.(environ 38 %).